Le service d’aide à domicile (SAAD)

Créé depuis 1987, le Service d’Aide à Domicile a pour mission principale de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées sur la Commune d’Aytré.

Ce service, composé de 11 agents titulaires, intervient en tant que service prestataire ; le C.C.A.S est l’employeur des agents qu’il envoie à votre domicile, vous n’avez donc aucune démarche à faire.

Une équipe de professionnels pour la plupart diplômés du D.E.A.V.S (Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale pour 80% des agents) intervient à vos cotés pour vous apporter une aide dans les actes de la vie quotidienne :

  • Entretien courant du logement
  • Entretien du linge
  • Les courses, aide aux déplacements
  • Aide à :
    • l’alimentation
    • la toilette, à l’habillage, au lever, au coucher, à la marche
    • aux démarches administratives

Une équipe disponible, à votre écoute, soucieuse de votre bien-être vous apporte son soutien et vous aide à maintenir votre autonomie le plus longtemps possible.

Selon le degré de dépendance de la personne âgée, des aides financières peuvent être attribuées par différents organismes (Conseil Départemental, caisse de retraite, mutuelle …).

  • L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)
  • L’aide sociale aux personnes âgées
  • L’aide accordée par les caisses de retraite : Elle varie en fonction des caisses de retraites et peut être accordé à condition que votre GIR soit compris entre 5 et 6. Les conditions d’âge varient en fonction des caisses .Les ressources mensuelles doivent être supérieurs aux barèmes d’aide sociale et ne doivent pas dépasser un certain plafond.
    Instruction du dossier : Auprès de votre caisse de retraite ou du C.C.A.S

Pour les personnes handicapées des aides financières peuvent également être attribuées :

  • Aide sociale aux personnes handicapées
    Vos ressources mensuelles doivent être inférieures à 787,26 € si vous vivez seul et à 1 222,27 € si vous vivez en couple.
  • Aide accordée par la MDPH (Maison Départementale Des Personnes Handicapées)

Dans tous les cas, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt de 50% du montant dépensé.
Pour plus de renseignements s’adresser au CCAS.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×