Zone 30

Depuis la mise en place de la zone 30, la circulation s’est apaisée dans les rues d’Aytré. Les vitesses moyennes sont en baisse, le nombre d’accidents aussi. Deux bonnes raisons de continuer dans cette voie !

Depuis septembre 2010, la vitesse est limitée à 30 km/h dans la majorité des rues. Seuls les grands axes que sont les avenues De Gaulle, Lysiack et Salengro qui restent limitées à 50 km/h. Le but de cette démarche était simple. Faire baisser la vitesse moyenne des véhicules afin de mieux sécuriser la ville et ses habitants. L’objectif est atteint mais il ne faut pas relâcher nos efforts !
Vous pouvez consulter l’arrêté du 1er Octobre 2010 concernant la zone 30 et 20 dans la liste des ressources utiles.

A l’occasion du 21ème concours des « écharpes d’or » de la Prévention routière rassemblant une centaine de candidatures, Aytré a reçu, le 30 novembre 2011 à l’Elysée, « l’écharpe d’or 2011 » dans la catégorie des villes de 5 000 à 10 000 habitants. L’objectif de ce concours était de distinguer les initiatives marquantes prises au niveau local afin d’améliorer la sécurité routière et réduire le nombre d’accidents de la route. Ces actions pouvaient concerner l’aménagement des infrastructures, l’éducation, la sensibilisation et l’incitation au respect du code de la route. Ainsi, la ville a été récompensée pour la mise en place d’une zone 30 sur la quasi-totalité de son territoire et pour ces actions de sensibilisation et de concertation.

Il s’agit d’une zone affectée à la circulation de tous les usagers. Ici, les piétons sont autorisés à circuler sur la chaussée sans y stationner et bénéficient de la priorité sur les véhicules (vélos et automobiles). La vitesse de ces derniers est alors limitée à 20km/h et les chaussées y sont à double sens pour les cyclistes … L’aménagement doit donner l’impression que le véhicule circule sur un espace piéton (et non l’inverse). C’est le chaînon manquant entre l’aire piétonne et la «zone 30». Elle est adaptée aux rues commerçantes où l’on cherche à concilier fréquentation piétonne et les véhicules motorisés. De plus, elle permet de respecter les conditions d’accessibilité quand les trottoirs sont trop étroits.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×