Le « parc » littoral

On dit le projet de « parc » littoral, mais rien n’est fixé. On cherche encore un nom pour ce projet qui n’aura pas un caractère de parc urbain.

Il s’agit de « renaturer » l’ensemble des espaces littoraux. De la Rochelle à la pointe du Chay (située sur la commune d’Angoulins), en passant par l’arrière-plage d’Aytré. Le Conservatoire du Littoral réalise des acquisitions de ces terrains au Fief de Roux, là où l’Agglomération, le Département, et la Commune sont déjà propriétaires de nombreuses parcelles. Plus au sud, c’est l’État qui maîtrise les sols. Ils ont été acquis rue de la Plage, suite à l’inondation catastrophique de Xynthia (2010). Les déconstructions y sont achevées – car il ne saurait être question d’y habiter, même temporairement, désormais.

Les citoyens apprécient particulièrement les chemins existants, situés au grand air, proche de l’océan, pour s’y balader, courir… Depuis 2017, plusieurs projets sont à l’étude :

  • la reconquête de certaines friches
  • un travail paysager en rapport avec la nature et l’essence du site
  • de nouveaux itinéraires de balades à pied et de pistes cyclables

Ces projets sont sous le pilotage de l’agglomération avec les communes de La Rochelle et d’Angoulins dans le cadre d’un appel à projets du contrat de plan État-Région.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×