Vous êtes dans : Accueil > La Mairie > La lettre du Maire d'Aytré

La lettre du Maire d'Aytré

 

Chers aytrésiennes, chers aytrésiens,

J’aurai dorénavant le plaisir de m’adresser directement à vous grâce à la lettre du Maire.
Très soucieux de vous apporter les informations qui faciliteront votre quotidien et qui amélioreront la transparence de la vie publique, je souhaite que cette lettre mette en perspective l’action de mon équipe en complément du magazine municipal «Contacts».

Aytré, une situation financière saine

Le budget primitif 2016 a été voté le 4 février.
Face à la baisse drastique et brutale des dotations de l’État (moins 800 000 € de 2013 à 2017), il s’agit de poursuivre le travail d’adaptation de nos budgets à la nouvelle situation financière.
Nous continuons donc de rationnaliser les dépenses de fonctionnement des services (moins 14% par rapport à 2013), de contenir les dépenses de personnel (moins 1.85% par rapport à 2014) tout en maintenant un important niveau d’investissement.
Cette année, un effort vous sera demandé par une hausse modérée des taux de taxes foncières et de taxe d’habitation à hauteur de 3% (167 000 € de recettes supplémentaires) qui facilitera le passage de ce cap difficile.
Notre volonté est bien de préserver la qualité du service public et de retrouver un niveau d’autofinancement qui nous permette de préserver l’avenir, sans que cela ne pèse trop lourd sur votre budget.

Le littoral, un atout pour Aytré

La requalification de l’arrière plage et la réhabilitation du site ostréicole sont des points essentiels pour la qualité de notrelittoral. Cette réhabilitation passait par une phase de déconstruction des ruines, elle est en cours. Nous aurons désormais à mettre enoeuvre l’aménagement de l’ensemble de ce site long de deux kilomètres, cela nécessitera du temps, de l’énergie, et des recherches de financements publics.
La mise en chantier des digues est lancée depuis le début de l’année 2016. A terme, ces travaux renforceront la sécurité des habitants.Depuis Xynthia, nous devions obtenir les autorisations, les plans de construction et les cofinancements des différentes collectivités associées dans ce grand projet.
En 2017 le réensablement de la dune et de la plage viendra compléter ce dispositif de protection. Ainsi, nous retrouverons un littoral accueillant tout en accompagnant les pratiques autour des sports nautiques.

Ma priorité : l’éducation encore et toujours

Les Temps d’Activités Périscolaires (les TAP)

Nous avons dû relever un nouveau défi en septembre 2014. Intégrer la réforme des temps scolaires, devenir partenaire et mettre en oeuvre les TAP dans le cadre d’un modèle de co-éducation avec l’ensemble du monde socio-éducatif.
La mise en place des Temps d’activités périscolaires a été un véritable challenge pour les communes qui ont dû prendre le relais de l’éducation nationale, surtout en cette période de diminution des recettes publiques ! Cette année encore, j’ai décidé du maintien de la gratuité, car même s’il s’agit d’un temps devenu municipal, il n’en demeure pas moins qu’il reste associé au temps scolaire ... et je souhaite que ces moments profitent à tous.
A Aytré nous avons clairement fait le choix de la concertation avec les acteurs éducatifs. Cette année, j’ai souhaité que les associations Aytrésiennes et le personnel communal soient plus présents dans la mise en oeuvre de ces nouveaux temps d’activités. Je désire que nous soyons toujours au plus près de l’intérêt et du bien-être de l’enfant pour lui donner confiance en lui et permettre à chacun d’être en réussite, tout en lui laissant le temps de souffler et de rêver …

Le Projet Educatif Local (le PEL)

A Aytré, nous avons pour tradition de fédérer les partenaires socio-éducatifs autour d’une vision globale de l’éducation et nous lançons un nouveau projet pour la période 2016-2020. Je souhaite qu’il intègre l’ensemble de nos associations aytrésiennes qu’elles soient sociales, sportives ou culturelles.
L’adolescence, cette période de vie si sensible, sera également au coeur de nos réflexions. J’aurai l’occasion de vous en reparler dans les prochains mois.

Quartier Pierre Loti, la mairie compétente pour les aménagements extérieurs

La rénovation de Pierre Loti, entamée en 2012, a d’ores et déjà permis le relogement des ¾ des locataires des bâtiments Antilles et Baléares. Les constructions en cours permettront à l’ensemble de ces locataires d’être relogés avant fin 2017. Au-delà des travaux de voirie et d’espaces extérieurs, j’ai souhaité que chaque habitant puisse être accompagné grâce à la présence sur place de notre coordonatrice que vous pouvez solliciter à l’Atelier des habitants, trait d’union entre la mairie, Habitat 17 et les résidents du quartier. Même si ce n’est pas de la responsabilité de la Ville, je suis en contact régulier avec Habitat 17 pour que les engagements vis à vis des locataires soient respectés.

Aytré, respectueuse de l’environnement

Notre volonté politique pour le zéro pesticide est plus que jamais d’actualité. Pour notre avenir, celui de nos enfants, nous devons tous contribuer à cette exigence de santé publique, par nos actions quotidiennes, et soutenir les équipes qui embellissent notre ville dans le respect de cet engagement commun. N’oubliez pas de prendre votre part dans cette démarche !
Prairial, devenu Messidor nous permettra de reparler de tout cela dans ma prochaine lettre.
Je vous prie de croire à mon engagement de tous les instants pour remplir les missions qui me sont confiées.

Très cordialement,

 

Alain Tuillière, Le Maire

Haut de page